HISTOIRE

La paroisse est mentionnée dès avant l'an 1000 sous le nom de Berzillis. Sur d'autres chartes anciennes du cartulaire des moines de Saint Denis de Nogent, elle s'écrit berdusi, berdizi ou berdisi.


Son écriture actuelle pourrait venir du hollandais : berd = planche et huis = maison. Cela signifiant "maison de bois".


Jusqu'en 1190, la seigneurie de Berd'huis appartenait à Aimery de Villeray.

A son départ en croisade, il la vend aux religieux du monastère de Sainte Gauburge de la Coudre, qui en resteront les propriétaires jusqu'en 1790.


D'après les notes de l'abbé Charles Hamon, ancien curé de Berd'huis.


MONUMENTS :


- Église Saint-Martin

- Manoir du Grand-Saint-Quentin

- Chapelle Notre-Dame de Croisilles

BERD'HUIS 16 JUIN 1944


Ce jour-là à 15 heures, Berd'huis a été bombardé par les alliés qui voulaient anéantir une division allemande retranchée à Berd'huis, faisant 7 victimes et causant des dégâts matériels importants.


Certains de nos anciens se souviennent...


"Le matin du 16 juin, les allemands sont partis après avoir passé la nuit camouflés sous les platanes l'entrée de Berd'huis sur la D955. C'est en début d'après-midi vers 15 heures qu'un avion allié a lâché des bombes sur le milieu du bourg tuant 7 personnes dont voici les noms :


- Eve HEGEDUS - 4 ans -

- Camille PINEAU veuve SIMON - 53 ans -

- Élise MALTAVERNE épouse DESHAYES - 67 ans - bouchère à Berd'huis

- Eugène et Jeanne DRUGBERT âgés respectivement de 76 et 70 ans

- Madeleine LIZIARD - 11 ans -

- Un homme de la région parisienne venu à Berd'huis voir son enfant qui était chez Monsieur et Madame MOREAU, parents de Thérèse GUILLEMIN, aurait fait également parti des victimes.


Des maisons ont été détruites, d'autres ont eu les vitres soufflées.


La maison actuelle de Monsieur et Madame Gilbert MEUNIER a été entièrement reconstruite, puisque les bombes avaient complètement rasé la maison des époux Fournier.
La maison de Monsieur et Madame JAHAN avait été détruite à 75 %.
La maison de Monsieur et Madame DRUGBERT, actuellement Agence Notariale de Maître BOUVIER n'a pas été reconstruite entièrement 1/3 est resté à nu ; autrefois c'était un relais de diligences.
La toiture du presbytère et certains bâtiments communaux ont également été détruits en partie ou en totalité.
La grande maison en face de la mairie où se trouve la bibliothèque actuellement appartenait au couple DAVIGNEAU qui louait cette maison à Monsieur et Madame FARDOIT, grands-parents de Luc. Ces derniers avaient spontanément offert leur maison pour accueillir les corps des victimes du bombardement.
Les alliés voulaient également détruire le pont de la Madeleine pour empêcher les allemands de fuir. Ils ont lâché des bombes causant des dégâts matériels à plusieurs maisons isolées sans toutefois faire de victimes.


Entre le 6 mai 1944 et fin juin, plusieurs avions allemands sont tombés dans un rayon de quelques kilomètres, des aviateurs sont morts dans leur appareil dont un jeune pilote de 21 ans abattu le 5 août 1944 et tombé dans un champs de Villeries.


Ensuite, les convois militaires sont passés à Berd'huis, venant d'Alençon pour aller libérer Paris.
Madame LEVEAU, Receveuse des postes a offert au Général Leclerc une chaise pour qu'il puisse se reposer un moment."


Ces souvenirs ont été commentés et écrits par des personnes qui ont vécu ces événements :
Mesdames Irène FARDOIT ; Suzanne BERTRAND ; Louisette BOURGEOIS et Monsieur Maurice JAHAN

LES TROIS DERNIERS MAIRES DE LA COMMUNE :


- De 1929 à 1959 : Monsieur BIGEAULT Théodore

- De 1959 à 2001 : Monsieur SABRAS Jacques

- Depuis 2001 : Madame LUYPAERT Brigitte

DÉMOGRAPHIE


Berd'huis avait compté jusqu'à 948 habitants en 1851, avant que la population ne redescende à 467 habitants en 1954. Entre 1954 et 1990 la population a doublé pour atteindre 1 003 habitants. Depuis la population ne cesse de progresser. Berd'huis est la commune la plus peuplée du canton de Nocé.


Évolution démographique
(Source : Insee[4])











1962
1968
1975
1982
1990
1999
2005
2010
2014
517
512
564
836
1003
1099
1094
1073
1078

PETITES ANECDOTES !

mairie berdhuis

22 route de Bellême 

61340 Berd'huis 

Orne - Basse Normandie 


02 33 85 23 60